Mobile World Congress: le meetup des Ies enterprises technologiques

 

 

Dire Barcelone, fin février ou début mars, parler de nouveautés, de transports en commun, d’occupation hôtelière totale, de portables dernière génération, de réunions d’affaires, d’entreprises innovantes…est synonyme de Mobile World Congress.

Depuis déjà 11 ans, Barcelone est le siège mondial de la téléphonie mobile, et nous espérons qu’elle le sera pour beaucoup d’années. Pendant les jours de l’événement (ceux qui précèdent et ceux qui suivent aussi), il est presque mission impossible de trouver du logement, de réserver en un restaurant, de louer une voiture ou de prendre un taxi sans payer une fortune ou mourir pour y parvenir.

Le premier Congrès Mondiale GSM (nom précédent) eut lieu à Rome en 1990. Les éditions suivantes ont eu lieu dans différentes villes européennes : Nice, Berlin, Lisbonne, Athènes, Madrid et Cannes, où l’événement eut lieu pendant 10 ans.

Mais, en 2006, la ville française a dit adieu au Mobile World Congress. Cannes était devenue petite, et après une sibylline et protocolaire lutte entre Munich, Milan et Paris, le MWC a atterri à Barcelone (pour y rester). En 2006, 50.000 personnes ont visité le salon, laissant 100 millions d’euros à la ville. Neuf ans plus tard, le nombre de visiteurs avait augmenté : 93.000, ce qui a donné à l’économie de la ville le montant non négligeable de 436 millions d’euros.

Sous la devise « Mobile : The Next Element », le Mobile World Congress de cette année espère rassembler 2200 exposants qui montreront les dernières nouveautés technologiques autour de la téléphonie mobile, attirant des professionnels du monde entier. 2.200 exposants, 101.000 professionnels réunis en 110.000 mètres carrés de parc, pas mal, non?

101.000 personnes pendant 4 jours, 25.000 personnes entre visiteurs et exposants par jour. Et, qu’est-ce que ces 101.000 personnes cherchent dans un Congrès où l’entrée la moins chère frôle les 700 euros? Être les premiers à voir les dernières nouveautés? Boucler des grands contrats?
Principalement, créer networking, un réseau professionnel de contacts nous permettant de nous faire connaitre nous et notre entreprise, écouter et apprendre des autres, trouver des possibles partenaires ou investisseurs, et poser la première pierre de ce qui pourra être un bon accord ou contrat. La MWC est le point de rencontre par excellence, l’endroit parfait pour créer des relations, pour se faire connaître, pour présenter en société vos nouveautés, et pour échanger des cartes de visite papier (oui, oui, papier).
Et à 19:00 h, lors que les activités officielles ont fini, et le Mobile ferme ses portes jusqu’au lendemain, le networking enlève sa cravate et se fond avec l’afterworking. Barcelone por la noche se prépare pour recevoir les off congress, les fêtes officieuses de networking qui réunissent les cadres supérieurs et les contacts.
Attention : En restauration et loisirs nocturnes, les entrepreneurs espèrent lever cette année environ 120 millions d’euros.
Le Mobile World Congress 2017 aura lieu une année de plsu à Barcelone entre le 27 février et le 2 mars, et l’équipe de Lleida.net serons, une année de plus, en tant qu’entreprise innovatrice et jeune, présents sur le net et sur l’afterworking.
On se retrouve à Barcelone?

Laisser un commentaire