Dell EMC Forum

Dell EMC Forum 2016 Barcelone

Dell EMC Forum

Il y a environ 10 ans que Google a acquis Youtube. Cet événement a constitué un jalon car, à cette époque, Youtube était le roi indiscutable du « vidéo par Internet », avec environ 100 millions de vidéos diffusées par jour. La nouvelle n’est pas passé inaperçue pour les gens du domaine, car tous les médias l’ont diffusé.

Il y a seulement deux ans, Facebook a acquis l’application de messagerie WhatsApp et a gardé ses environ 600 millions d’utilisateurs mensuels actifs dans tout le monde. À ce moment là, Facebook avait 1320 millions d’utilisateurs, donc cette opération lui a apporté 50% d’utilisateurs « potentiels » en plus à son portefeuille. Celle-ci a également été une nouvelle amplement commentée et diffusée, grâce aux réseaux sociaux 😉

Dell (fabricant de PCs et de Serveurs) a acheté EMC (géant mondial de gestion et stockage de données) il y a environ un mois, et il parait ne pas avoir eu d’importance au niveau médiatique…

Mais…parlons d’argent… Dans le premier cas, Google a payé environ 1650 millions de $ (aujourd’hui ce montant signifierait 1800 millions de $) tandis que l’acquisition de WhatsApp a coûté à Facebook 16000 millions de $. Pas mal du tout (10 fois plus de ce que Google a payé pour Youtube). Dell a payé 67000 millions de $ pour EMC, la plus importante des acquisitions du secteur technologique jusqu’à maintenant (37 fois plus de ce que Google a payé pour Youtube).

Alors, quelles sont les attentes de Dell pour payer un tel montant?

Répondre aux besoins de ses clients corporatifs les plus grands pour la suivante révolution industrielle, l’industrie 4.0 qui aura lieu, bien sûr, dans le monde du numérique, et qui sera inodore, incolore et insipide, comme l’eau, qui avant de tomber sur la terre habite sur « le nuage »….

Dell devient ainsi le plus grand fabricant de solutions Cloud du monde, et a organisé le Dell EMC Forum 2016 à Barcelone (quelques jours auparavant, l’événement a eu lieu à Madrid) pour présenter ses nouvelles solutions. Et Lleida.net y est allée, invitée par PuntInformàtic (nos amis et fournisseurs de produits DellEMC…Merci!).

Nous avons pu voir Adrian MacDonald (DellEMC PRESIDENT, EMEA ENTERPRISE BUSINESS), à la Keynote d’accueil, ému lors qu’il expliquait que le chemin vers le nuage a commencé; il a parlé de la manière dont les IT traditionnelles devaient se transformer numériquement en IT-Cloud sans peur, du fait que l’IoT (Internet of Things) est déjà arrivé…et de la prochaine révolution industrielle qui est en train d’avoir lieu…

Plus tard, nous avons pu écouter comment est en train de se vivre cette transformation depuis le point de vue du client final (CaixaBank, Diputació de BCN et Mutua Universal), et de l’entreprise (Intel, IPM et Microsoft) avec deux intéressants colloques animé par Maria Antonia Rodriguez (Directeur commerciale DellEMC) et Jaume Cabiscol (Directeur commercial NorthEast) du côté de l’utilisateur final et Jaime García Cantero (El País Retina), qui a conduit le colloque avec les représentants des entreprises.

Nous avons parlé de la manière dont les entreprises sont « poussées » à la transformation numérique par l’utilisateur, qui simplement, vit déjà dans un monde numérique (il achète les billets de train depuis son portable, achète du lait par Internet, joue sur le portable – et non « avec », mais « sur » – etc), un utilisateur qui ne conçoit pas l’idée d’aller sur un guichet « physique » pour faire des gestions « personnellement ».

On a expliqué que l’entreprise doit tourner vers un poste de travail plus numérique et plus productif, ainsi qu’on a parlé de clouds dynamiques qui permettront d’intégrer des technologies du type « minority report » dans, par exemple, les blocs opératoires, avec des cartes 3D qui aident aux chirurgiens en temps réel pendant les interventions…

On a également parlé du cybercrime, qui cette année 2016 deviendra l’activité illicite qui bougera le plus d’argent dans le monde (les cambriolages sont démodés…), de comment créer des maladies physiques depuis le monde numérique (oui, il est déjà possible de pirater un stimulateur cardiaque et faire tomber malade à son propriétaire…).

Avant il était important le confort des travailleurs dans leur lieu de travail, maintenant on prend en compte « l’accessibilité des données » et la « sécurité » des mêmes, car les lieux de travail viennent avec nous. Des nouvelles solutions sont demandées: De la solidité et de la sécurité. Les données doivent toujours être accessibles indépendamment de la technologie mise en place, et toujours dans des entourages sécurisés.

À ce moment là, j’ai ébauché un sourire…j’ai vu clairement que Lleida.net est déjà monté sur la quatrième révolution industrielle, nous sommes des leaders à l’heure de fournir les communications certifiées demandées par cette nouvelle société technologique. Des communications qui sont un pilier de cette nouvelle révolution, car elles sont le fils qui conduit tout sur le nuage.

Et merci à nouveau pour l’invitation!

Abdón Salom
Directeur des systèmes

Ingénieur agricole (exploitations agricoles) de l’Université de Lleida et ingénieur technique en informatique de l’UOC. Abdón travaille à Lleida.net depuis l’an 2000 et il a commencé dans le secteur technique.

Parfois il parle dans la langue des ordinateurs, langue de difficile à comprendre pour ceux qui ne sont pas des informaticiens innés. Petit à petit nous essayons de traduire ce qu’il dit pour mieux comprendre le fonctionnement interne de Lleida.net.

Laisser un commentaire