25 anys sms

25 ans après l’envoi du premier SMS

25 años sms

Hier, le 3 décembre, se sont commémorés les 25 ans après l’envoi du premier SMS; il a été envoyé par Neil Papworth, et curieusement pour le monde informatique, le texto disait « Joyeux Noël », et non le typique « Bonjour monde » 🙂

Douglas Adams, auteur de Le Guide du voyageur galactique, disait avec son habituel sarcasme, que la technologie est un mot qui décrit quelque chose qui ne marche pas encore. Le SMS a été difficile à démarrer : cette nouvelle technologie n’a pas commencé son chemin vers la gloire qu’en 1999, lors que les opérateurs ont adopté le standard GSM pour l’interconnexion, permettant ainsi l’envoi de SMS entre terminaux d’opérateurs différents. Il venait de naître une nouvelle manière de communication 😉

La limitation des 160 caractères, à une époque où les utilisateurs payaient les SMS (oui, millenials, nous payions des SMS ça fait pas si longtemps), a augmenté la capacité de synthèse de la plupart des utilisateurs, ainsi k d’crire sns tts ls lettrs. Tandis que les départements de langues débattaient sur si l’adaptation du langage l’appauvrissait ou évoluait, le SMS a adopté et popularisé les smileys, les petits visages inventés par les geeks qui utilisaient le (m)IRC ^_^

Du premier SMS à l’effondrement des réseaux

Pour Noël et le Nouvel An, les SMS arrivaient 30 minutes en retard à cause de l’effondrement des réseaux (quelques années plus tard, cela arrivait avec le Whatsapp); des votations sur les participants étaient menées dans les télé-réalités en envoyant au 12345 le mot GAGNER suivi du nom du participant qu’on voulait voir gagner , et le SMS servait même pour faire des dons en campagnes caritatives. En 2008, Barack Obama a envoyé via SMS le nom de son candidat de vice-président aux souscripteurs de sa liste o_0

Mais avec l’arrivée des smartphones et des apps, arrivent aussi les applications de messagerie instantanée, et avec l’explosion de Whatsapp, l’utilisation du SMS commence à baisser 🙁

Bon, ceci n’est pas complètement vrai. L’utilisation du SMS P2P (personne à personne), commence à baisser, presque jusqu’à sa disparition, mais l’utilisation de A2P (application à personne) augmente exponentiellement grâce aux résultats obtenus par le SMS en marketing, l’utilisation de PINs envoyés au portable pour des processus d’identification, validation ou signature électronique B-)

Quel est l’avenir du SMS? Personne ne peut vraiment savoir. Il y en a qui l’enterre depuis des années, mais les grands opérateurs n¡ont pas été capables (ou n’ont pas voulu) développer un standard qui puisse remplacer le SMS comme moyen de communication adapté à tous les portables, capable d’être envoyé et reçu, en utilisant le réseau le plus simple et une largeur de bande infime ¯\_(ツ)_/¯

Il semble, donc, que le SMS peut encore avoir un rôle essentiel dans l’Internet des choses

Eduard Salla

Directeur du développement commercial

Ingénieur informaticien d’après sa formation, concepteur d’après sa vocation, il a trouvé l’équilibre dans le développement Web. Il aime s’enfuir du monde en voyageant, en lisant ou en dormant. Lors qu’il peut, il fait de la photographie.

Une opinion sur “25 ans après l’envoi du premier SMS

Laisser un commentaire